Interview de Marie Claire du blog « Du miel et du sel »

Interview de Marie Claire du blog "Du miel et du sel"
Pas encore de votes.
Un instant s'il vous plait...

"J'aime bien quand un plat raconte une histoire..." Découvrez l'interview de Marie Claire du blog Du miel et du sel.

Q: Qui est Marie-Claire Frédéric ?

R: Je suis journaliste et auteur culinaire. Je travaille pour Cuisine Actuelle, Guide Cuisine et Cuisine Gourmande. J'ai aussi publié 5 livres aux éditions First :

  • Les Gâteaux de Grand Maman,
  • Recettes Eco,
  • Les Classiques de Grand maman,
  • La ronde des macarons,
  • et Effeuillez-moi.
  • D'autres sont en préparation.

J'habite à la campagne, dans le Poitou. J'ai eu une formation en histoire de l'Art, ce qui n'a rien à voir avec le métier que je fais aujourd'hui, sauf que je pense que la cuisine peut-être aussi de l'art.

J'aime rencontrer les chefs et les producteurs qui prennent encore la peine de faire de bonnes choses sans tomber dans la facilité, ni dans l'argent. Grâce à mon métier, j'ai la chance de rencontrer de grands professionnels, et j'ai la chance aussi d'en apprendre tous les jours !

Marie-Claire Frédéric, Poitou-Charente

Q: Pourquoi se décider un beau jour à créer son propre blog ?

R: J'avais envie d'exprimer des choses plus personnelles par rapport à mes articles dans la presse ou mes livres, de faire partager directement et sincèrement mes coups de coeur, mes découvertes, ou mes coups de gueule parfois.

Par exemple, je peux prendre toute la place que je veux pour expliquer une recette, alors que dans les articles, les signes sont comptés.

Q: Vous vous faites plaisir ? Cela vous a apporté quoi ?

R: Oui, je me fais plaisir et cela m'a apporté un échange direct avec les lecteurs par les commentaires laissés sur le blog. Cet échange est enrichissant, je trouve.

Et cela m'a permis de découvrir d'autres blogs. Avant de faire le mien, j'allais peu visiter les autres : je me rends compte que beaucoup de gens ont du talent !

Q: Pourriez vous rattacher vos recettes à un style ou mouvement culinaire 

R: Je suis assez éclectique, j'aime autant la cuisine traditionnelle, de terroir, que les recettes modernes et inventives, pourvu que ce soit bon. La cuisine moléculaire m'amuse autant que les recettes d'Escoffier.

Et si c'est partagé avec des gens qu'on aime, c'est le bonheur ! Ce que j'aime montrer sur le blog, c'est un art de vivre, celui de prendre le temps, en ce monde où tout doit obligatoirement aller vite.

Même si l'on a un emploi du temps chargé, on peut prendre le temps de faire mijoter un plat dans une cocotte, faire des confitures ou préparer de bons desserts.

J'aime montrer qu'il y a toujours une alternative aux produits industriels. Et la lenteur est pour moi une manière de résister à la pression et au stress de la vie moderne.

Q: C'est important de parler de cuisine aujourd'hui ?

R: Ce qui est important, c'est la transmission. Autrefois, les mères transmettaient à leurs filles leur savoir culinaire. Il s'est produit un manque dans les années 60 – 70, avec mai 68, le féminisme, etc.

Maintenant les jeunes gens sont en demande d'informations, à cause de ce « trou » dans la transmission. D'où l'explosion de l'édition  et des émissions culinaires. Il existe un réel besoin d'information chez les jeunes.

Je pense que pour bien se nourrir, il faut un minimum de culture culinaire, des informations sur les bons produits et la manière de les accommoder, de les savourer.

C'est aussi le moyen de lutter contre la malbouffe et l'obésité. Et tout ça en se faisant plaisir.

Q: Parlez nous de votre recette fétiche !

R: Déjà c'est difficile de choisir une recette fétiche parce que j'aime beaucoup de choses ! Mais je vais dire que c'est la recette du tendron de veau à la crème et au vin blanc, parce que c'est une recette de mon enfance et que j'aimais beaucoup quand ma maman la préparait.

Q: C'est quoi votre goût en matière de cuisine ?

R: C'est simple : j'aime tout. Je suis curieuse. J'adore aller tester de nouveaux restaurants, et choisir de nouveaux plats dans ceux que je connais déjà.

En général j'aime les plats qui n'ont pas plus de trois goûts différents sur la même assiette, les cuisines sincères, les plats qui ont un sens.

Par exemple certains cuisiniers juxtaposent des choses sur une assiette, sans aucun lien entre elles, juste parce que c'est joli, mais ça n'a aucun sens. J'aime bien quand un plat raconte une histoire.

Q: Votre plat préféré et votre dessert préféré ?

R: La côte de veau de Bernard Loiseau, jamais je n'en remangerai une pareille, évidemment. Et la tarte aux quetsches dégustée un jour au soleil sur une terrasse dans un salon de thé d'Oberstdorf en Allemagne.

Q: Le produit que vous aimez le plus et pourquoi ?

R: J'aime beaucoup les fromages. Dans ma région on produit d'excellents chèvres fermiers. Au lait cru, évidemment. Je n'achète que des fromages traditionnels au lait cru.

Je suis désespérée par leur disparition des étals.

Malheureusement beaucoup de petits producteurs artisanaux ferment boutique à cause de tracasseries administratives hygiénistes complètement idiotes.

Q: Votre restaurant  et votre chef préféré ?

R: Mon chef préféré c'est mon fils, qui travaille actuellement dans un des restaurants de Joêl Robuchon.

Q: Votre livre de cuisine préféré, celui que vous prendriez sur une île déserte

R: C'est un livre de pâtisserie allemand qui date des années 70, que m'a offert une amie. C'est le livre dont je me suis le plus servi. Il est tout écorné et la couverture est rafistolée.

Mais je ne m'en séparerai pour rien au monde. « Back vergnügen wie noch nie », de Christian Teubner et Anette Wolter.

Q: Votre coup de coeur culinaire  ?

R: Le dernier en date, c'est le Homard à la verveine de Jean-Georges Klein de l'Arnsbourg.

Q: Votre coup de gueule si vous en avez un ?

R: Les céréales industrielles pour petits déjeuners qui sont présentées comme de bons produits pour la santé des enfants, alors qu'en réalité ils sont remplis de sucre et de mauvaises graisses, et qu'une belle tartine beurrée avec une lichette de confiture et bien meilleure au goût et pour la santé !

---

Merci d'avoir répondu à nos questions Marie Claire.

Votre réaction ?

J'aime
J'aime J'adore Haha Wouah Triste Grrr

Votez pour ce blog

Pas encore de votes.
Un instant s'il vous plait...